Lu – Les dividendes de l’apocalypse – Stéphane Desienne (Éditions du 38)

On ne va pas se mentir, j’ai ce livre de Stéphane Desienne depuis très longtemps. Je l’avais même acheté chez feu les éditions Numeriklivre. Il a dormi un bon moment dans ma liseuse avant que je me décide à le réveiller, en partie après avoir lu l’avis de Christophe sur son blog Post Tenebras Lire, et aussi à l’occasion de sa réédition aux Editions du 38.

On retrouve dans ce roman des thèmes chers à l’auteur et qu’il avait déjà abordés dans sa saga Toxic , à savoir les luttes de pouvoir et les intrigues politiques. Rajoute pour cet opus une bonne dose de SF et un ingrédient qui change tout : la religion.

En effet, l’intrigue prend part sur une petite planète nommée Nouveau-Vatican, qui s’est mise à l’écart des affaires humaines. Alors que la menace d’une nouvelle apocalypse plane, le chef de l’inquisition va tout faire pour tenter de renverser le pouvoir en place et devenir Pape.

J’ai beaucoup aimé cette lecture qui ne manque pas de punch, ni de rebondissements. Stéphane Desienne a un vrai talent pour imaginer des personnages forts et intrigants, toujours dans la nuance. Ils font tout le sel de ce récit !

Avec son sens du rythme, je ne me suis jamais ennuyée et j’ai enchaîné les pages à toute vitesse. Les dividendes de l’apocalypse est un très bon divertissement, qui conforte tout le bien que je pense de son auteur !

Follow us

We will keep you updated

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.