Mois : janvier 2019

Le monde a des racines carrées – Viviane Lalande (Les Editions de l’Homme) Lectures

Le monde a des racines carrées – Viviane Lalande (Les Editions de l’Homme)

Retour à la vulgarisation scientifique avec le livre de la vidéaste Viviane Lalande, alias Scilabus sur le net. Je n'ai jamais caché qu'elle est une de mes vidéastes préférées, si ce n'est ma préférée. Je reste cependant toujours sur la réserve quand je m'attaque à un livre de vidéaste, certains m'ayant plutôt déçue. Aucun problème de ce genre avec ce livre. Viviane Lalande y applique la recette qu'elle maîtrise et que je trouve parfaite : expliquer des concepts scientifiques parfois ardus en les rapprochant d'une situation de la vie quotidienne, puis élargir le propos en s'intéressant de plus près à la vie des labos et des chercheurs. Chaque chapitre de ce livre reprend cette trame, avec une première partie de vulgarisation pure, et une seconde plus approfondie et particulièrement passionnante. Le tout forme un ensemble éclectique, couvrant des notions de mathématique, physique ou chimie, toujours pertinentes, et toujours avec une réelle maîtrise du sujet, et une passion certaine pour la transmission. Car on sent à la lecture que Viviane Lalande est une vraie passionnée, et qu'elle a à cœur également, de partager et faire connaître le travail des scientifiques qu'elle évoque. Ce fut donc une lecture particulièrement plaisante. Même en maîtrisant une partie des notions évoquées, j'en suis ressortie plein de savoirs nouveaux, de nouveaux éclairages, de nouvelles applications...Je recommande particulièrement cette lecture, abordable et captivante, qui peut se lire d'une traite ou se picorer selon les envies.
Au bal des actifs, demain le travail – Collectif (La Volte) Lectures

Au bal des actifs, demain le travail – Collectif (La Volte)

Recueillant 12 nouvelles de grands noms de la SF française, Au bal des actifs est un ouvrage d'une très grande qualité. Ces grands auteurs nous livrent des récits d'anticipation sur le futur du travail, et dans lesquelles des thèmes récurrents émergent: aliénation, tromperie, oppression... On est vraiment dans de la SF qui questionne, qui remet en cause, qui interroge notre rapport au boulot, qui bouscule...Tantôt humoristiques, souvent glaçants, les récit semblent se répondre et on y décèle un grand travail d'anthologie. Avec des noms aussi prestigieux de Beauverger, Berrouka, Dufour ou Damasio, je ne pouvais qu'adorer, mais c'est une lecture plus qu'exigeante que celle de cet ouvrage, et nombre de réflexions en découlent. En effet, l'appel à texte des éditions La Volte a été lancé en plein mouvent "nuit debout", et on se rend compte, 2 ans après, à quel point les choses sont inquiétantes.... Je salue en outre la postface signée Sophie Hiet, qui apporte un éclairage particulièrement inspirant sur l'ensemble des textes. Je recommande donc fortement ce livre. Des anthologies de cette qualité, il en existe peu... Un excellent ouvrage si vous dormez trop bien et qu'un peu d'angoisse existentielle vous manque!