peinture

Lu – Échos graphiques – Dave McKean (Delcourt) BD

Lu – Échos graphiques – Dave McKean (Delcourt)

Traduit par Anne Capuron. Je n'ai pas de mots assez forts pour dire à quel point j'aime l'univers graphique de Dave McKean, à quel point il me touche, à quel point je l'admire... Pouvoir enfin trouver le premier Echos Graphiques fut une grande joie, comblée en prime par la parution du deuxième volume de ses œuvres. Dans ces deux ouvrages aux dimensions impressionnantes (grand format, plus de 200 pages), il mêle comme à son habitude les techniques graphiques (peinture, dessin, collage, photo...) dans un ensemble d’histoires hétéroclites qui nous invitent dans son monde étrange et envoûtant. Le visuel de Dave McKean est frappant, reconnaissable et inoubliable. Son univers mêle l'extraordinaire, le troublant, l'angoissant à la poésie la plus pure et l'onirisme exacerbé. Lire Echos graphiques, c'est prendre un coup dans le bide, prendre une gigantesque claque. C'est être entraîné aux confins du visible, dans un tourbillon d'histoires chimériques, parfois absurdes ou drôles, toujours d'une beauté fatale. C'est être époustouflé par sa maîtrise de tant de techniques, être estomaqué par l'originalité de ses choix, être conquis par l'âme qu'il met dans ses planches.  Goûtez à l'art de Dave McKean et vous y laisserez une part de vous même, un écho, une ombre, car il parle à chacun d'entre nous.