Le grand n’importe quoi – J.M. Erre (Buchet Chastel)

Le hasard des réservations à la bibliothèque a voulu que je lise deux livres de J.M. Erre en peu de temps. 

Dans celui-ci on retrouve toute la fantaisie de l’auteur, qui a décidé de pousser l’absurde à l’extrême limite. C’est complètement fou, idiot et irrationnel.

Mais pour une fois, il a réussi à me perdre complètement! Même si cela ne m’a pas empêché de rire à certaines idées, franchement grandioses, la globalité de l’ouvrage m’apparaît assez anecdotique, et beaucoup moins savoureuse que Série Z, ou le formidable Le mystère Sherlock, qui reste celui de ses romans que je préfère.

Un roman plaisant, mais que je vais certainement oublier rapidement. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *